Un radiateur de chauffage central est traversé par l’eau chaude conduite par la tuyauterie.

On règle le débit d’eau soit à l’aide d’un robinet ordinaire, soit à l’aide d’une vanne thermostatique (une fois placée sur une position qui va généralement de 1 à 5, la vanne règle automatiquement le débit en fonction de la température de la pièce).

Des problèmes de chauffage au niveau d’un radiateur peuvent avoir plusieurs causes: mauvais fonctionnement de la vanne ou du robinet; débit d’eau insuffisant ou trop important; température d’eau trop faible ou excessive; radiateur trop petit ou, au contraire, trop puissant; présence d’air dans le circuit…

Voir les principaux cas de figure ci-dessous:

A

Le haut du radiateur est plus chaud que le bas (10 à 20°C de différence lorsqu’il fait très froid dehors): tout est en ordre. L’eau du système de chauffage arrive avec le juste débit, de sorte que le radiateur travaille bien.Si on a trop chaud, c’est que la régulation en chaufferie n’est pas bien réglée ou que le radiateur est trop puissant (trop grand).

 

 

B

Le radiateur est aussi chaud en haut qu’en bas: problème. L’eau circule trop vite et traverse le radiateur sans avoir le temps de bien dissiper sa chaleur. La pompe de circulation du chauffage est trop puissante, ou le radiateur reçoit trop de débit, au détriment d’autres situés plus loin de la chaufferie.

 

 

C

Le haut du radiateur est froid, alors que le bas est chaud: problème. Il y a sûrement de l’air dans le radiateur (on entend souvent «glouglouter» l’eau qui circule). Le radiateur devrait être purgé de son air pour pouvoir travailler correctement.

 

 

D

Le radiateur est froid sur sa plus grande partie: si le robinet (ou la vanne thermostatique) est grand ouvert, et que d’autres radiateurs sont chauds dans l’appartement ou les autres étages, c’est le signe qu’il n’y a pas assez d’eau chaude qui le traverse. Cela peut venir d’une obstruction dans les conduites ou d’un déséquilibre de la circulation d’eau: trop d’eau chaude passe dans les radiateurs situés près de la chaufferie, et il n’en reste plus assez pour les radiateurs les plus éloignés.